Notre vie

Méditer jour et nuit la parole de Dieu

« Il est vivant le Dieu devant qui je me tiens » (1 Rois, 18).

« Que chacun demeure seul dans sa cellule ou près d’elle, méditant jour et nuit la loi du Seigneur, veillant dans la prière ». (Règle du Carmel)

Vivre « sous la Parole de Dieu » est pour nous un appel personnel et communautaire qui donne sens et orientation à tout ce que nous vivons.

Vivre dans le silence et l’espérance

« Votre force sera dans le silence et l’espérance ». 

Toutes les activités sont enfouies dans le silence.

Il nourrit la prière continuelle.

Il est le terreau de notre vie fraternelle.

Nous avons deux heures d’oraison, qui sont des temps forts de prière silencieuse, moments d’intimité avec Dieu.

« Comme un ami parle à son ami » (Thérèse d'Avila)

Ces deux heures se conjuguent avec la prière liturgique : Prière de l’Eglise au cœur du monde.

Prier au cœur de l’Eglise et du monde

« Comme une épouse aimante qui retrouve son Époux plusieurs fois par jour »

La vie du carmel est essentiellement une vie de prière au cœur de l’Église et du monde.

Le carmel est fait d’un équilibre délicat entre vie de solitude dans le silence et vie fraternelle, vie de communion.

Le matin Laudes : office de louange
Au milieu du jour Pause et repos dans la prière
En fin d’après-midi Louange du soir - office des Lectures (lecture biblique longue et commentaire) et office des Vêpres.
Au seuil de la nuit Office de complies pour placer sa journée et sa nuit entre les mains du Seigneur, qui veille en nous aimant.

 

Matin, midi et soir, la prière des Psaumes maintient vivante la louange et la supplication de l’Eglise. Nous rassembler chaque jour pour l’Eucharistie nous unit à l’offrande du Seigneur dans l’action de grâce et la prière pour tous. Là se construit la communauté.

Vivre en communion 

Notre vie est une vie de travail pour subvenir aux besoins de la communauté.
Notre vie est une vie de communion avec familles et amis, proches ou lointains, qui habitent notre cœur et notre prière tout au long des jours, dans les joies, les peines, les espérances, les difficultés, les questions.
Notre vie est un chemin fraternel nourri par des rencontres et une marche ensemble à tous les niveaux de la vie.
Notre vie est une vie en Eglise soutenue et vivifiée par le partage de tous ceux qui viennent au Carmel.
« Rien de ce qui est humain ne doit vous être indifférent » disait Jean XXIII